• Bonjour à tous,

    En ce dimanche matin, je me rends compte que je ne suis pas revenue sur le blogg depuis la semaine dernière : un compte-rendu s'impose.

    Qu'en est-il de ce test, nommé O Sullivan (je ne le savais pas avant !) qui sert à déceler le diabète de la femme enceinte ?

    Ben les résultats ne sont pas bons. Pfff pour si peu, mais bon, que voulez-vous, c'est la vie.

    Le taux, 1h après avoir ingurgité cette horreur sucrée, ne doit pas être supérieur à 1,30. Dommage pour moi : j'ai 1,40.

    Dégouttée étais-je en sortant du labo, surtout que la bonne femme m'a dit : c'est pas bon, va falloir faire l'autre test. En plus, vous manquez de fer !

    Donc de mari à hier, jour de ma visite chez le gyné, j'étais un peu stressée et en colère de devoir faire un autre test, pire que le premier.

    J'ai bien essayé d'amadouer mon gyné, faire ma malheureuse, mais ça n'a pas marché. Evidemment, pour le bébé, il ne faut pas prendre de risque. Il m'a dit : Mme ...., si ce n'était que pour vous, je vous laisserai le choix, mais là, c'est pour le bébé.

    Je lui réponds : ben je sais bien, et c'est bien pour ça que j'essaye de me raisonner.

    Mme.... je n'ai pas le choix : je suis obligée de vous prescrire l'HGPO : un nom de code un peu compliqué pour dire : vous allez rester 3h en laboratoire. A votre arrivée, on va vous faire une prise de sang. Ensuite, vous allez boire 100 cl (cad et ça aussi, je n'avais pas réagi, UN LITRE) de cette merde sucrée. Puis 1h après : prise de sang. 2h après : prise de sang. 3h après : prise de sang.

    Youpi !!! Je m'en fou des prises de sang, vous l'aurez compris. C'est le truc à avaler qui me rebute.

    Mais bon COURAGE, c'est pas la mort, on va réussir !

    Mis à part ça le gyné m'a dit que tout allait bien. Le bébé pèse 1 kg (je suis hyper contente de voir qu'il prend bien du poids), il a une taille mannequin d'après le gyné : pil poils dans les normes, j'ai une bonne tension, mon utérus est nikel et je prends du poids régulièrement mais pas trop : aujourd'hui : 60 kgs

    Il m'a proposé de m'arrêter : je lui ai répondu : ben j'en sais rien, c'est vous qui voyez...

    IL me dit : bon Mme...., je vous arrête le mois prochain.

    J'ai été qq peu surprise mais vite fait j'ai su pourquoi : pour ma fille,  j'ai accouché à 7 mois, donc il ne veut prendre aucun risque.

    Mardi je commence le 7ème mois : qu'est ce que ça passe vite.

    Je vais prendre rdv au labo pour samedi prochain ou le lundi qui suit pour être débarassée de ce truc là : le gyné m'a dit de le faire au plus tôt mais que ce n'était pas quand même à une semaine près.

    Donc je revois le gyné le 28 février et ce sera mon dernier jour de boulot.

    C'est ma collègue Laurence qui va être contente : elle a été engagée au service comptabilité mais une partie de son travail consiste à me remplacer à l'accueil quand je ne suis pas là et elle déteste ça !

    Mais bon, dans la vie, on ne fait pas toujours ce qu'on veut.

    Mon gyné m'a demandé d'être prudente ; de ne faire aucun effort : Message reçu 5 sur 5 !

    De par moi-même j'arrête mes conneries de manger ce que j'appelle des mignardises : chocolat, gateaux, etc

    Je ne prends de sucre que pour mon thé le matin (2 petits sucres tuttee free) et 2 petits sucres pour mon yaourt nature.

    Voilà, maintenant quand j'ai faim en dehors des repas, je prends soit un fruit, soit du pain et du beurre ou des biscottes et du beurre.

    On verra bien ce que ça va donner.

    Au moins j'aurais fait tout ce que je peux pour remédier à ce problème de mauvaise élimination du sucre et bébé n'en souffrira pas.

    A tous je vous souhaite un très bon dimanche et je vous dis à bientôt.

    Bisous,

    Laterre


    votre commentaire
  • Bonjour à tous,

    Hier j'ai fait mon test en laboratoire ; y parait que c'est pour voir si on a attrapé le diabète de la femme enceinte. Ce n'est pas tant qu'il y a un risque à mon sujet ; mon gygy m'a dit qu'il prescrivait cet examen à toutes ses patientes enceintes.

    Bref ça me stressait légèrement cet examen parce qu'on m'a dit que j'aurai à boire un truc dégueu et qu'il fallait que je reste 1 h au labo.

    Comme je continue à avoir des nausées de temps en temps le matin, j'me disais : si ça se trouve, si c'est vraiment dégueu, je risque de ne pas supporter de garder ça en moi et de le vomir !

    Donc j'arrive au labo pour mon rdv hier à 9h. J'attends qu'on m'appelle. Déjà j'avais cherché pdt 3 minutes chez moi tout partour l'ordonnance et finalement en téléphonant j'ai appris qu'ils avaient gardé l'ordonnance lors de ma dernière visite : ouf
    C'est vraiment le truc con de perdre une ordonnance !

    Bon j'avais prévu le coup, j'avais emmené un livre : Ramsés de Christian Jacq, le tome 3. Je l'ai déjà lu mais ça fait longtemps alors comme je n'avais plus rien à lire je l'ai repris.

    A 9h10, on m'appelle : j'y vais : c'est la même dame que d'habitude qui me reçoit donc je n'ai pas peur car elle ne me fait jamais mal quand elle me pique.

    Dis donc elle m'en a enlevé 4 tubes : pire qu'une sangsue celle-là : un peu de plus et je dépéris moi non mais !!

    Ensuite elle me fait assoir en salle d'attente, le temps qu'elle prépare son breuvage.

    Elle me l'apporte au bout de 5 minutes et me dit : bon essayez de ne pas mettre 10 minutes à le boire, qu'on puisse déclencher le chronomètre !

    Je lui réponds : ben je vais faire au mieux ; en tous cas, comme je vais pouvoir !

    Elle me laisse.

    Je me lance : je prends une toute chtite gorgée et là comble de l'horreur : c'est dégueulasse.

    Une chose me rassure : vu la taille du flacon qu'elle m'a donné, ça fait à peine 2 verres.

    Beurk, mais je sais que je n'ai pas le choix alors je me force à en avaler une gorgée, puis une gorgée, puis une gorgée, etc jusqu'à la fin.

    Pour vous dire, j'en avais les larmes aux yeux. Bon je ne pense pas que c'était si terrible, mais comme je suis plus sensible aux odeurs et aux goûts, étant enceinte, ben ça m'a paru hyper dégueu.

    Bref j'ai dû prendre sur moi pendant au mois la 1ère demi heure car ma soeur m'avait dit : si tu vomis, ben t'as plus qu'à recommencer !
    Donc j'avais hyper du mal à digérer cette horreur et quand j'ai des nausées ben ça me stresse et ça me déclenche un peu d'angoisse donc ça n'arrange rien.

    Au bout de 5 minutes j'ai envie d'aller aux chiottes car envie de faire caca et le coeur qui s'emballe un peu.

    Donc comme je dis j'essaye de prendre sur moi, je me concentre sur ma respiratio, bien sûr, je tente de lire mon bouquin pour passer le temps mais ai bien du mal à me concentrer au début. Penses même à un moment donné demander si je peux aller respirer l'air pur dehors 5 minutes.

    Bon comme y avait une autre fille qui subissait ça en même temps que moi, ben j'ai pas voulu avoir honte donc j'ai tout fait pour que ça se passe bien.

    Au bout d'une demi-heure ça allait mieux ; donc j'ai pu mieux lire et donc ça a passé plus vite.

    Nan parce qu'en plus on est ajeun alors bonjour quoi : le ventre vide mis à part cette horreur c'est pas le top !

    Une fois mon heure terminée, un monsieur m'a appelé. Il m'a repiqué au même endroit ; je sais pas s'il a bien fait car il m'a fait mal l'endouille !

    Une collègue m'avait dit, lorsque je lui disais que j'allais crevé la dalle à être ajeun comme ça (parce que moi je suis du genre à avoir faim à telle heure, après l'heure c'est plus l'heure et en plus je fais de l'hypoglicémie alors hein pfff), de ne pas m'inquiéter, qu'en sortant j'aurais pas faim avec tout ce sucre que j'aurais avalé !

    Pfff penses-tu, je suis sortie du labo, rentrée chez moi et pris mon petit dej : moins copieux que d'habitude parce que je me suis dit si je me goinfre, j'vais vomir : une tasse de thé et 3 grandes biscottes avec du beurre.

    Et ben ça m'a fait vachement de bien et franchement, moi, ne pas prendre de petit dej ? nan mais où est ce qu'on va !

    Bref résultat des examens : demain soir !

    J'espère qu'ils seront bons car y parait que si c'est pas bon on me refera boire de cette horreur, mais en double quantité : pouahhhhhhhhhhhhh


    votre commentaire
  • Depuis la semaine dernière, je n'avais encore rien acheté pour le bébé. J'ai commencé prudemment lol ; je n'osais pas trop ; je ne sais pas pourquoi. Bref je me suis lancée : j'ai acheté 2 serviettes de bain. Tu parles d'un exploit, hein ? Certes, mais je dirai, y a un commencemement à tout et là, ben ces 2 serviettes de bain, c'est très symbolique du coup !
    En fait, comme ma soeur va me prêter des trucs et que pour d'autres trucs, je ne sais pas encore si je veux acheter neuf ou d'occasion, ben du coup, je restais sans rien faire !
    Mais ma soeur m'a un peu réveillé en me disant : ben qu'est ce que tu attends ? c'est pas quand tu pourras plus bouger à cause de ton gros ventre que faudra s'y mettre ! Certes, et elle a raison. Mon ventre n'est pas encore énorme (j'en suis au début du 6ème mois) mais je commence parfois qq peu à me trainer : ben oui, 6 kilos en + faut les bouger lol
    Bref, j'ai acheté 1 lot de 2 suces pendant que je faisais mes courses à Leclerc (je continue à y aller prudemment lol) et avec mon mari nous sommes allés hier acheter la poussette : gros budget ça pfff ; heureusement qu'on a des sous de côté ! 500 euros, c'est po donné du tout !
    La semaine prochaine ce sera transat et peut être table à langer !
    Coté déco, la chambre du bébé n'est pas tout à fait finie : moquette bleue, peinture ocre sur les murs, ça, c'est fait. Reste le plafond la couche finale et les pochoirs d'animaux : y seront bleus, po grave !!
    Nous laissons généreusement notre commode et notre chiffonnier à bébé et ne comptons donc acheter qu'un lit à barreau en bois marron pour que ça aille ensemble. Rajoutons à cela un lustre pour enfant, je ne sais pas encore de quoi il aura l'air (faut qu'on aille voir dans les magasins), une petite lampe pour enfants (idem) et un coffre à jouets (idem).
    Samedi prochain, je change de sujet mais c'est pas grave, je dois aller faire un test en laboratoire : vont me faire une prise de sang, boire un truc dégueu tout sucré de chez sucré, attendre 1 heure puis refaire une prise de sang. En plus je ferai la prise de sang pour toxo et l'analyse d'urine : ça c'est la routine lol
    Prochain rdv chez le gyné : le 27
    Voilà voilà.
    Du progrès en ce début d'année : au bout d'un an nous avons réussi à aller chez le cousin de mon mari (à 1h30 de chez nous) pour aller chercher notre lave-vaisselles (il nous le vend).
    Lave vaisselle installé et mis en route aujourd'hui pour la 1ère fois. Le lave vaisselle a pris la place du frigo, qui a pris la place du congélateur, congélateur qui se retrouve du coup, et ce, provisoirement, dans le couloir de l'entrée, sa place définitive étant dans le garage !
    Eh ben on s'est pas ennuyé aujourd'hui, j'vous l'dis !
    Bonne soirée à tous et à bientôt :) Big bisous

    votre commentaire
  • Ca y est : j'ai réussi lol

    Je suis très fière de moi ; même si certains penseront que c'est du n'importe quoi ce que je dis, j'm'en fou !!!

    Je ne me rappelle même plus la dernière fois où je suis allée à la piscine toute seule ; en tous cas pas depuis 5 ans, c'est sûr, depuis que je vis là où je vis, en région parisienne.

    Ben oui, le simple fait d'aller à la piscine seule me fait travailler deux choses d'un seul coup :

    1 / Prendre soin de soi (d'où le titre) ; ce qui est d'autant plus important et primordial que je suis enceinte de bientôt 6 mois et donc si la maman se sent bien, le bébé se sent bien aussi :)

    2 / Acquérir son indépendance, ce qui peut faire hurler certains qui se diront : nan mais franchement, à 35 ans, il est temps ! etc etc
    Quand on a connu quelque chose d'horrible par le passé, on n'a plus du tout confiance en soi et de ce fait, chaque chose nous parait insurmontable seul. Ce qui est faut, bien sûr, mais on a trop besoin d'être rassuré.

    Donc voilà, je suis très fière de moi.
    Je suis allée à la piscine, comme je l'avais décidé et bien que trainant des pieds, comme d'habitude, chaque fois que je dois faire qq chose seule.
    J'ai bien fait une dernière tentative avant d'y aller :
    Dis donc Chéri, tu vas pas sortir ? Tu veux pas aller à la piscine ?
    La réponse : ben non je suis fatiguée (il a une bonne excuse : il a peint toute la journée et qui plus est : la chambre du bébé !!).
    Bon ben j'y vais.
    J'ai pris mon sac à main plus mes affaires de piscine, je suis montée dans la voiture, le cd méga disco étant déjà inséré, j'ai conduit zen au son du disco lol
    Arrivée là bas, je me suis garée (bien garée du 1er coup ; pas un exploit mais bon quand même !), je suis sortie de la voiture et direction le guichet de la piscine, où j'ai donné mon ticket. La dame me souhaite une bonne soirée, je lui réponds de même.
    Et voilà. Je rentre dans une cabine, je me mets en tenue (avec le fameux maillot de bain de femme enceinte de la belle soeur de ma soeur !), je mets mes affaires dans un casier. Je lis bien la notice parce que plus douée que moi tu meurs !! et là oh miracle : ça marche.
    Je suis bien sûr très contente de cette réussite !
    Je vais sous la douche ; je prends avec moi ma serviette et je garde mes lunettes de vue car sans j'y vois rien et hop direction les bassins.
    Et là oh surprise : y a pas grand monde : le top, quand on est quelqu'un de stressé, de ne pas être noyée dans la foule.
    Tout devient alors facile et on prend plaisir à nager.
    J'y reste une heure, ce qui me suffit amplement, car je commence à me les geler !
    Je retourne sous la douche, puis vais chercher les affaires dans mon casier. Je choisis un box, me sèche, m'habille, sors de la dite cabine direction le sèche cheveux. Un petit coup de peigne, un petit séchage de cheveu, et me voilà prête à regagner la voiture.
    Rebelotte, voiture, zen car musique disco, retour maison.
    Et puis voilà.
    Elle est pas belle la vie ???


    2 commentaires
  • Avant les vacances scolaires, j'ai vu ma psy, comme tous les lundis.

    Elle m'a mis un peu la pression, car ces derniers semaines j'étais beaucoup trop stressée.

    Elle m'a demandé : qu'est ce que vous faites pour prendre soin de vous ? Va falloir vous préparer à l'accouchement et à après...

    Ben j'essaye de rester zen, de ne pas m'énerver ; je respire bien quand j'en ai besoin.

    Elle me dit : et vous allez vous y mettre quand pour la relaxation, ou piscine, ou sophrologie.

    Je lui réponds : ben j'ai pas eu le temps, trop de choses à faire, etc

    Ben oui, je sais, y a du foutage de gueule. J'aurais pu, depuis le temps, me forcer à commencer....

    Sur le coup, ça m'a énervé : du genre : elle me fait chier celle-là, qu'elle me foute la paix, etc

    Puis j'y ai repensé (comme d'habitude, chaque fois que quelque chose d'important est dit : je ressasse) et j'ai très vite compris qu'elle a raison.

    Je dois prendre soin de moi. Si je suis bien, je pourrai bien m'occuper de bébé : forcément, ça aide, d'être bien.

    Vu où m'a conduit ma dernière grossesse, je ne peux pas me permettre d'ignorer ce conseil.

    Alors je décide de m'y mettre. La piscine, c'est ce que je préfère, car la relaxation, j'y ai déjà gouté, et ça me gave. J'y suis pas allée au bon moment ou j'suis pas tombée sur le bon cours mais en tous cas : ça a foiré.

    Donc je me renseigne à la piscine de conflans pour avoir des renseignements sur les cours post natal. On me donne les tel portable de 2 dames. Je les appelle. Ben y en a une qui me dit qu'elle arrête de donner ses cours fin janvier et l'autre qui me dit que les cours n'ont lieu qu'entre 12h30 et 13h45. Ben c'est la poisse parce que le midi j'peux pas : je bosse moi merde et je n'ai qu'une demie heure pour manger.

    Bref je me dis : va falloir que je me renseigne à la piscine de St germain en Laye. Ca m'embête un peu : l'eau y est plus froide !!

    Bon sinon j'ai tel à l'hopital de Poissy pour m'inscrire aux séances de préparation à l'accouchement. Je lui demande à partir de quand on peut s'y inscrire ; elle me répond : maintenant. Ca m'étonne un peu car je n'accouche que le 7 mai normalement.

    Et donc elle prend son agenda et là je suis sciée : il n'y a que 3 cours de 2 heures chacun, et tout ça se déroule dans le 9ème mois.

    Elle est bonne celle là : la dernière fois, j'ai accouché à 7 mois. Le vendredi j'allais à ma consultation ; je devais commencer les cours le lundi suivant et la gyné me dit durant cette consultation, la gyné me dit : on va vous hospitaliser car vous avez des contractions.

    Voilà comment je n'ai eu aucune préparation à l'accouchement, pour mon premier enfant, alors que je n'avais que 21 ans et que je n'étais pas du tout prête à être mère.

    Bref cette fois-ci, faut que je sois mieux préparée.

    Alors bon je me dis : je vais déjà aller à la piscine ; juste aller nager, sur le dos, ça me fera du bien, même sans prendre de cours spécial.

    Ca tombe bien, la belle soeur de ma soeur m'a prêté un maillot de bain de grossesse.

    Je l'enfile, y a de ça 2 heures, pour voir s'il me va. Il me va.

    Donc je me dis : Nathaloche, là, faut s'y mettre, faut faire un effort, faut y aller. Bon ben je dis à mon mari : bon j'irai bien à la pisicne mais toi, tu te mets à faire un truc, j'y serai bien allée avec toi : y me réponds : ben t'as pas besoin de mois : vas-y.

    C'était bien sûr ce qu'il fallait me répondre car je traine toujours les pieds à aller où que ce soit TOUTE SEULE.

    Je ne sais pas, j'aime pas ça, y aller toute seule. Je me dis, je suis seule, je vais m'ennuyer, et une fois sur place, toute seule, ben ça m'angoisse un peu et je dois me forcer à respirer pour me détendre et ne pas penser à d'éventuels problèmes qui pourraient survenir comme crise d'angoisse....

    Bref là, je me lance, j'y vais.

    Arrivée là bas, piscine de conflans car on y achète toujours des carnets de 10 entrées et qu'il m'en reste, ben sur la porte c'est écrit : fermé du 24 décembre jusqu'au 2 janvier inclus.

    Je demande à un monsieur qui arrive : on est le combien aujourd'hui ?

    Y me répond : le 2

    Ben merde alors.

    Pour rigoler je lui dis : moi qui avais pris cette bonne résolution pour cette nouvelle année.

    Y me répond : ben c'est fait exprès pour voir si vous allez vous y tenir.

    Ah ah ah

    Nan mais sans blague, c'est pas ça qui va m'arrêter lol

    Demain j'y retourne.

    Le truc con : demain, c'est le reprise de l'école et donc les horaires d'ouverture sont des horaires à la con : 16h30 / 22h.

    Ben ouais, j'vais faire quoi moi jusqu'à 16h30 ??????????????????







    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires